Asile de Saints Expand

Asile de Saints

Friederike MAYROCKER Friederike MAYROCKER

Nouveau

15,00 €



 

Présentation :

Friederike Mayröcker est très représentative de la poésie associative : libres enchaînements d'idées, de phrases, de concepts, en un apparent désordre ; mais suivant une architecture intime profonde, à la fois personnelle et adaptée à cet inépuisable magma que nous alimentons et couvons en nos âmes, ces fragments d'histoire intime que nous portons tous en permanence à l'arrière-plan de nos vies quotidiennes.

C'est pourquoi il est absurde de prétendre, à propos d' “Asile de saints”, ici traduit et présenté, consacré à de fulgurantes rêveries sur les existences terrestres de Chopin, Brahms, Bruckner et Schubert, qu'il faudrait connaître à fond chacune de ces biographies et posséder une vaste culture musicale pour les apprécier. Bien sûr, l'auteur d' “Asile de saints” s'est enivrée à l'écoute de maints disques de ces prestigieux compositeurs, et pourrait se prévaloir de l'excellente sensibilité musicale qui est de mise en Autriche lorsqu'on prétend à un minimum de culture.

Mais elle les recrée, leur conférant tous les chatoiements, les langueurs, les visions inspirées par sa sensibilité propre, au moyen de foisonnantes métaphores, d'éblouissements mystiques ou concrets, de décrochements et d'ellipses vertigineux. Elle recompose ainsi, à partir d'une documentation sans faille, autant de biographies rêvées aussi cohérentes en elles-mêmes qu'incitatives à d'innombrables prolongements personnels.

Traduction (ou transposition ?) rendue possible par une nombreuse correspondance entre Friederike Mayröcker et moi-même, où chaque expression se voyait passée au crible de l'intention personnelle de l'auteur, qui participa ainsi elle-même au texte. Nous avons  particulièrement veillé à la musicalité, à l'harmonie des successions de syllabes, d'intonations et de rythmes, évitant les heurts de consonnes, les hiatus dont le “h” n'est pas aspiré – ou autres absences de grâces, ne conservant heurts et ruptures que lorsqu'ils étaient manifestement de l'intention de l'auteur.
  
L’auteur habite Vienne où elle est née en 1924.

Friederike Mayröcker, Asile de Saints, 2007

Collection Transfert 


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS DE
L'ATELIER DE L'AGNEAU


EAN139782930188348
ThèmePoésie
DisponibilitéDisponible

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Née en 1924. Vit à Vienne en Autriche. Donne souvent des lectures publiques.


       a publié plus d'une centaine de  livres en langue allemande. Nobélisable en 2014 l'année où sa compatriote E.JELINEK a eu le prix.


Publications à l'Atelier de l'agneau :


  • Métaux voisins, traduit par Jean-rené Lassalle

  • Asile de saints, traduit par l'auteure et par Bernard Collignon

  • Brütt ou les jardins soupirants, traduit par Huglo Hengl et Françoise David-Schauman

  • Cruellement là traduit par Lucie Taïeb

  • scardanelli traduit par Lucie Taïeb

  • Voyage dans la nuit (en cours, traduit par Lucie Taïeb)

Accept Site use cookies