Agadir

Agadir

ESPONDE JEAN

Nouveau


Présentation : Après les détours de Couleurs Harar et d’un itinéraire vers la Mer Rouge – hébergements – noyade dans les mots des autres, dans la spirale d’un monde qui s’affole, métaphores du drame vite annoncé au bord d’un océan devenu rouge. A partir de là, comment devenir sujet ? Construction croisée : le risque de mort rejoint le risque de naître.

Extrait :

« Il fallait d’abord essayer de s’écarter, longtemps, quand de toutes façons ce moment violent d’une mort ne peut être soutenu.     
        L’écart n’est pas seulement fuite, il tente les chemins éclatés, les cibles hasardeuses. De dérives en détours et de quelques figures exemplaires, il prend ce risque d’éloignement aux balises incertaines.     
        Jusqu’au sursaut que provoque l’attente prolongée et se dire qu’il est temps de ranimer un visage, la présence d’un passant peu considérable.     
        Une fois le réel bien dépouillé, rives de la Mer Rouge piétinées, autre extrémité du Sahara, sa grève, ses squelettes de chèvres, de requins. Limite éperdue, point d’appui, et c’est peut-être la force : les lourdes portes de l’Atlantique à nouveau l’appellent, sans pathos, décantées, quand le temps oubliait d’avoir pitié des hommes. »

Jean Esponde, Agadir, 2004

en couverture : photo de Françoise Favretto "plage de St-Louis du Sénégal"


DU MÊME AUTEUR

L'ATELIER DE L'AGNEAU

14,00 €

Nb Pages90
ThèmePoésie
DisponibilitéDisponible
ISBN10293018874X
Accept Site use cookies