La Formosité (Inventaire de la Beauté et de toutes les formes de forme) Expand

La Formosité (Inventaire de la Beauté et de toutes les formes de forme)

Jeanne HYVRARD Jeanne HYVRARD

Nouveau

journal de la beauté, au cours d'une année entière

Plus de détails

14,00 €

Présentation :

Chaque jour d’une même année, Jeanne Hyvrard a guetté la beauté sous toutes ses formes. Résultat : une éphéméride de pensées, de couleurs, d’objets, de sensations. Entre théorie et vision panoramique, les jours se déroulent dans leur acuité intellectuelle et sensorielle.

Jeanne Hyvrard est économiste de profession, habite Paris et a déjà publié une œuvre importante, notamment aux Editions des Femmes, Le Seuil, Minuit, Voix…

Tirage de tête avec 3 gravures et la couverture de Maya Mémin.

Extrait :

« 15 février. La beauté aujourd’hui, dans le petit bassin de la piscine, c’est une femme qui apprend à nager. Avec des fleurs sur son bonnet et sa bouée, on dirait une libellule. Je le lui dis. La passion poétique excuse-t-elle l’incorrection ? Et est-ce vraiment une incorrection ? Comment nomme-t-on les dévots de la beauté quand ils deviennent dogmatiques et sectaires ?

16 février. La beauté aujourd’hui, c’est une folle avec son chapeau à plumes. Elle se remaquille en pleine rue devant son miroir avec des gestes théâtraux. Une caricature ? Un personnage ? Une idole ? »

Jeanne Hyvrard, La Formosité (Inventaire de la Beauté et de toutes les formes de forme).


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS DE
L'ATELIER DE L'AGNEAU




EAN139782930188300
ThèmePoésie
DisponibilitéDisponible
ISBN102930188308

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Jeanne Hyvrard (1945-2021) Juriste, elle habitait Paris 17° et a  publié une œuvre importante, notamment aux Editions des Femmes, Le Seuil, Minuit, Voix…  nombreux romans, de recueils et d’essais. Trois livres ont déjà été consacrés à son œuvre, à la fois engagée et originale.


extraits de LA FORMOSITÉ :


"le beauté aujourd'hui, c'est le peuple de Paris regardant du trottoir, le Crédit Lyonnais incendié" (6 mai)


"(...) Tous ces ouvrages de dames ne sont pas si ridicules que certains le croient. A celles qui sont confinées, elles se permettent de représenter le monde" (11 mai)


" La beauté aujourd'hui c'est ma fille qui prend le visage de la maternité embellissant, ronde et suave." (23 août)
 


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS ATELIER DE L'AGNEAU




SUR INTERNET




Accept Site use cookies