Le livre des passeligours et passemerveilles Expand

Le livre des passeligours et passemerveilles

Francis GIRAUDET

Nieuw

8,00 €

Présentation :

Francis Giraudet  œuvre dans la réinvention d’une langue dont il recompose le vocabulaire, créant de délicieux néologismes, calembours et jeux de mots. On pense à du Verheggen façon plus baroque. Ce passeligours  et passemerveilles réenchante  la forêt des signes. « L’os de seiche de ma langue, maintenant, fait un bec aux oiseaux du paradis perdu / la porose  mène à rien / la poésie mainate à tout. » Francis Giraudet  s’est échappé de la prison des mots au nez et à la barbe des mots lissiers. Rejoignez-le dans sa cavale : « Le dernier mirâj  sera pour vous ».

Alain Hélissen, Le Mensuel littéraire et poétique, octobre 2002.

Premier livre de la collection Le Fol, 2002. En Hommage à André Blavier, auteur des « Fous Littéraires ».

Extrait :

« Musgode, passez muscade !
Oh passez muscade, musgode !
Perruquant le babil d’images floues, le spélonquiste spéculatif s’adorne dans son ombre-fi ; le tueur de loups du laid paysage au grand lunaire de venin choisit l’allée aléatoire – là où, au cœur de son double, chez nous tous, le vitriol à fleurs locute, térèbre, luridise, Eurydice »

Francis Giraudet, Le livre des passeligours et passemerveilles


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS DE
L'ATELIER DE L'AGNEAU


simplecaddy 2930188456

EAN139782930188454
ThèmeLittérature générale
DisponibilitéDisponible
ISBN102930188456

Geen klantenbeoordelingen op het moment.

Schrijf uw recensie



Francis Giraudet  œuvre dans la réinvention d’une langue dont il recompose le vocabulaire, créant de délicieux néologismes, calembours et jeux de mots. On pense à du Verheggen façon plus baroque. Ce passeligours  et passemerveilles réenchante  la forêt des signes. « L’os de seiche de ma langue, maintenant, fait un bec aux oiseaux du paradis perdu / la porose  mène à rien / la poésie mainate à tout. » Francis Giraudet  s’est échappé de la prison des mots au nez et à la barbe des mots lissiers. Rejoignez-le dans sa cavale :


« Le dernier mirâj  sera pour vous ».


Alain Hélissen, Le Mensuel littéraire et poétique, octobre 2002.

 


 


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS ATELIER DE L'AGNEAU



Accept Site use cookies