L’immaculée déception, aphorismes Expand

L’immaculée déception, aphorismes

PEUCHMAURD PIERRE

Neu

11,50 €


Présentation :
« La poésie ou plutôt le poème ne doit rien au rêve. À la rêverie, peut-être, et alors à la divagation, si vous voulez. En vérité, je ne crois pas qu’elle se fasse ailleurs que sur les lèvres, dans la voix, au hasard de sa venue qui, chez moi, se produit presque toujours en marchant et à l’aperçu, à l’entrevu de quelque chose. […] Il y a un autre monde, vous savez : il est ici et ne demande qu’à apparaître. Qu’on appelle cela “surréalité” ou “plus de conscience”, c’est toujours de l’immanence cachée, mais clignotante, scintillante, qui fait signe et qui se dévoile quand elle veut et… quand vous pouvez. […] Le poème, chez moi, est presque toujours le produit, l’accompagnement et comme la traduction simultanée d’une espèce d’apparition. Presque toujours aussi, ce phénomène est bref, et je ne vois pas pourquoi le poème devrait se prolonger au risque de le diluer, de l’épuiser. Il doit laisser une vibration dans l’air. Il doit blesser aussi, ouvrir la terre mais comme une épine, pas comme un tracteur. »

Extraits d’un entretien avec Pierre Peuchmaurd paru dans Le Matricule des anges.

Frontispice de Jean Terrossian.

Extrait :

« Expurger sa peine.

J’ai perdu la trace de l’avenir.

Madeleine porte des lilas.

Pourquoi dit-on embrasser quand il faudrait dire emboucher ?

On ne fait bien que ce qu’on fait vite.

Lentement, le temps a fait bouger le socle des raisons.

Pourquoi ma poésie est-elle un bestiaire ?

Parce que nous vivons le temps des bêtisiers et de l’équarrissage pour tous.

L’homme est un animal qui roule sur les autres »

Pierre Peuchmard
, L’immaculée déception, aphorismes


DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS DE
L'ATELIER DE L'AGNEAU

simplecaddy 2930188529




EAN139782930188522
ThèmePoésie
DisponibilitéDisponible
ISBN102930188529

Aktuell keine Kunden-Kommentare

Eigene Bewertung verfassen

PIERRE PEUCHMAURD



Pierre Peuchmaurd, né à Paris en 1948 disparaît en 2009 . De 1972 à 1976, il est membre du collectif des éditions surréalistes Maintenant, où il publie ses premiers poèmes (L’Embellie roturière, 1972). Dès lors, il fait paraître de nombreuses publications en revues et en volumes. En 1976, il s’installe en Corrèze, où il anime les éditions et la revue Toril.
En 1990, il fonde les éditions Myrddin (une quarantaine de titres ). De 1994 à 1998, il est l’un des « instigateurs » de la revue Le Cerceau.



© Atelier de l'Agneau

 

DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS ATELIER DE L'AGNEAU


SUR INTERNET



Accept Site use cookies