Langue de liège aveugle

Langue de liège aveugle

Nouveau


Les textes réunis ici autour de la ville de Liège rappellent l'amour de l'auteur pour sa ville et l'intérêt qu'il portait à ses écrivains, ses escaliers, sa banlieue industrielle…
EXTRAIT : Escaliers de dents et de touches de piano. Escalier de laine. Escalier dans l’haleine d’un parleur. Escalier de Liège, qui tourne sans fin dans tous les clochers. Escalier dans la jambe et dans le bras, dans le doigt du doigt. Escalier qui suit le pas du marcheur, qui précède le mot du rémouleur."
Jacques Izoard (1936-2008) à la fois poète tourbillon et noyau dur de poésie à Liège dès les années 70, entraîne derrière lui écrits, poèmes, arts, revues, éditions. Il fait souvent des sauts à Paris, en Gironde ou en Espagne (Asturies, Tarifa), noue des liens qui restent encore vifs. Il écrira abondamment et verra son œuvre complète publiée de son vivant. Ses poèmes explorent le minuscule, jouent avec les mots, se gardent de toute théorie. Ils entrent dans la chair.  Ci-dessus, la maison de l'auteur.

14,00 €

Nb Pages58
ThèmeLITTERATURE /poésie
ISBN10978930440972
Accept Site use cookies